Le BASIC IR à l’ACD IR : Instrument Rating = qualification pour le vol aux instruments (prononcé à l'anglaise, [aï-ar] ou à la française, [i-er]) IFR : Instrument Flight Rules = ensemble des règles et procédures appliquées en vol aux instruments Basic = élémentaire La future qualif Basic IR La qualification visée (Basic IR) concernera les pilotes volant sur monomoteurs (SEP = Single Engine Piston). Elle sera développée autour des principes suivants : la formation sera modulaire et basée sur les compétences. la formation sera orientée vers les besoins "réels" du vol aux instruments pour les pilotes de l’aviation générale, avec notamment une attention particulière mise sur l’application pratique des TEM (Threat and Error Management ou gestion des erreurs et des menaces). les privilèges accordés seront adaptés aux compétences atteintes. si besoin, il y aura une flexibilité en termes de chronologie dans laquelle différentes compétences pourront être obtenues. Ceci sera lié à différents modules de formation. le FCL 055 (qualif radiophonie anglaise) ne sera pas obligatoire pour exercer les privilèges du BASIC IR en France. Des modules de formation théorique et pratique Les principes retenus comprennent deux niveaux : un module IR de base. Suivi en premier, il comprendra les bases du pilotage IFR. Il ne donnera pas de privilège particulier, même s’il sera validé par un certificat une fois le niveau atteint par le candidat. deux modules IR. Ils forment le cursus global avec un thème pour chacun (départ, attente, approche, en route, procédures de navigation, etc.). Un candidat pourra les passer tous ou seulement l'un d’entre eux, selon ses propres besoins ou son ambition. En fonction des modules suivis et validés, le candidat disposera de privilèges différents. Il semble peu probable de pouvoir acquérir toutes les compétences requises en moins de 30 heures de formation en vol. La partie théorique sera aussi modulaire, il est prévu que chaque module soit validé par un examen lié aux objectifs visés. Il s’agira d’un examen par QCM similaire à celui du PPL. L’ACD envisage de proposer la formation théorique via un organisme de formation théorique extérieur en e-learning. Des privilèges modulaires Les privilèges seront liés aux acquis. Un candidat ayant passé le module de base et le module concerné pourra bénéficier du privilège des procédures d’approche. De même, avec le module de base et le module couvrant la partie "en route", l’IFR en route sera seul autorisé. Cette flexibilité est souhaitée pour mieux répondre aux attentes des pilotes, qui souvent, en termes de disponibilité ou de contraintes financières, ne peuvent s’impliquer sur une formation globale en une seule fois. Si tous les modules sont acquis, les privilèges obtenus seront similaires à ceux de l’IR, mais limités selon les paramètres suivants : limitation aux avions mono-pilotes pour lesquels une qualification de classe est exigée, à l’exclusion des avions "high performance" (HPA) ou pour lesquels une formation additionnelle est exigée. les minimas pour les procédures aux instruments seront plus élevés, par exemple +200ft par rapport aux minimas d’approche, avec comme hauteur minimale absolue 500ft. Une base des nuages à 600ft et une visibilité d’au moins 1 500m seront nécessaires pour les départs et arrivées, afin de s’assurer qu’un circuit basse hauteur demeure une option viable. Le maintien de la qualification pourrait être assuré soit par un vol d’instruction annuel, avec un instructeur disposant de la qualification de vol aux instruments, soit par un vol de contrôle par un examinateur. Une passerelle est prévue pour atteindre les privilèges "complets" de l’IFR via le CB IR*. L’expérience acquise en Basic IR sera prise en considération. L’ACD est en attente de la diffusion des AMC** par l’EASA*** prévue mi-2021 afin de pouvoir mettre en oeuvre cette formation pour fin 2021. (1) Competence-Based Instrument Rating (2) Acceptable Means of Compliance (3) European Aviation Safety Agency (4) Required Navigation Performance Cliquer sur le logo pour télécharger la présentation de la DGAC sur ce sujet.
Le glass cockpit de notre Cirrus
Un exemple de ce qui vous attend (!), la carte d’approche RNP(4) sur Grenoble-Isère :
Contenu Etienne Rouquette Mise en page Bernard Moro
IR, basic IR