Une matinée autour du Mont Blanc
Décollage du Versoud… aujourd’hui, jour blanc, ou plutôt jaune pâle. Le vent de Sud a déjà charrié pas mal de sable, et il est très visible. Sur les versants exposés Sud, la neige est jaune. Contrairement à la pollution ‘normale’, bleutée et qui stagne au fond des vallées, celle-là se hisse très haut. Mais heureusement, pas jusqu’à nos terrains de jeu…
Il y a plein d’autres axes possibles, à droite, en haut et sur le côté. Mais là le vent de Sud générait des turbulences plutôt violentes, l’avion ruait comme un cheval ! Côté gauche, au calme (relatif) Didier, puis moi au retour, avons fait au total une dizaine de posés, avant d’aller à côté, sur Argentière, qui lui était bien à l’abri des turbulences…
Didier
Eric
Bernard
Le Tour
Argentière
On ne vantera jamais assez les mérites de Google Earth 3D pour examiner les lieux avant d’aller y poser les skis.
En vrai le Tour c’est comme ça.…pour mieux voir les traces passez la souris sur l’image.
et où on s’est arrêtés après trois tours de piste…
On pouvait pas on s’est fait une collation… toute petite la collation, mais il est quand même resté un biscuit. On est un peu anorexiques.
Euh… et les masques ?
C’est bizarre, hein, on a tous la banane ?
Allez venez, on va faire un atterrissage avec Didier…
Et le Talèfre ? Nous avons renoncé. Impossible. C’est le plus bas, il a souffert de la chaleur, beaucoup de rochers un peu partout…
Bernard Moro Didier Juhel Eric Vuillermoz (instructeur)
Fin février 2021. Depuis plusieurs jours, pour un vol d’entraînement on prépare une balade sur le Mont Blanc. Eric nous propose le Tour, Argentière et le Talèfre. Les conditions semblent correctes, un peu âpres avec un vent de Sud soutenu, entre 25 et 30km/h, dont il faudra tenir compte.
Notre monture, Lima Bravo, le Mousquetaire de Louison Bobet (mais oui), et qu’il avait fait immatriculer à ses initiales.