Tour de piste au Grand Terrus…
Pour trouver le Grand Terrus, regarder d’abord sur Google satellite 3D, qui permet de bien voir les reliefs. Une fois en vol, cap sur Serre, commencer à descendre dès leur terrain en vue. Attention c’est plein de planeurs, sauf en tout début de journée, ce qui est le meilleur moment pour y aller de toute façon. Le piste de Serre étant sous l’aile gauche, prendre la première vallée à droite vers l’Ouest, et descendre le long du versant Sud pour bien regarder le versant Nord, où se trouve notre objectif. Ci-dessus, sur cette vue Google, les champs alentour attendaient les semis, on ne peut pas le louper. Mais aujourd’hui il est déjà plus difficile à repérer… Proches du seuil de piste et presque perpendiculaires à l’axe, un rideau d’arbres et une ligne à moyenne tension. La plateforme en haut serait bien dégagée s’il n’y avait ce conteneur blanc à gauche, qui limite le nombre de places.
La météo annonçait une bonne brise d’Ouest, c’est bien ce que nous observons. On contourne le massif rocheux pour la reconnaissance basse afin de mesurer si ce relief génère des turbulences en finale. Après décollage il suffira de suivre la vallée, et donc la route, vers Serre.
basse hauteur
Circuit main droite. Pour la finale on ira contourner le bosquet d’arbres qui descend la colline vers le seuil de piste. Profil concave, environ 15%, à peu près comme Huez, mais avec près de 150m de piste en moins !
Bon on a survécu ! On descend examiner la piste en détail. En haut elle est propre, en bas les touffes sont drues et fortes, assez hautes. Il commence à faire chaud déjà. Je décide de faire un tour de piste seul à bord par sécurité.
Un lieu magnifique, où le LimaBravo se trouve parfaitement à l’aise, on a l’impression qu’il a envie de gambader.
Rencontre avec un ULM de passage (dont on voit l’ombre courir sur la piste dans la vidéo). On discute un peu et on s’en va.
Bernard Moro
W W
Éric Vuillermoz
Bernard Moro
É